Recherche avancée

Union africaine - Représentation permanente du Luxembourg auprès de l'UA > Actualités > Visite de travail de Jean Asselborn en Tunisie >

Visite de travail de Jean Asselborn en Tunisie

Publié le mercredi 07 février 2018

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères de la Tunisie, Khemaies Jhinaoui, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a effectué une visite de travail à Tunis le 6 février 2018.

Après avoir rencontré son homologue tunisien, le ministre Asselborn s’est également entretenu avec le Chef de gouvernement de la Tunisie, Youssef Chahed.

Les entretiens du ministre Asselborn avec les autorités tunisiennes furent l’occasion de renouveler le plein soutien du Luxembourg à la Tunisie qui, depuis sa révolution de 2011, est un pays pionnier dans la région en matière de démocratie et de respect de l’Etat de droit. "Le succès de la transition démocratique en Tunisie représente non seulement un espoir dans le monde arabe, mais également au-delà", a remarqué Jean Asselborn, en soulignant que "la Tunisie, en dépit des violences, des attaques terroristes et des provocations, a su dépasser les discordes. La Tunisie a démontré que le dialogue et le respect étaient la meilleure façon d'assurer la paix et la stabilité nécessaires à la relance du développement économique".

Les échanges de vues ont permis d’aborder en détail la situation en Tunisie et les principaux défis auxquels le pays fait face, en particulier la situation sécuritaire et le chômage des jeunes. Concernant les relations bilatérales, le ministre Asselborn a exprimé la disponibilité du Luxembourg à continuer de soutenir le pays dans ses réformes et à renforcer davantage encore la coopération économique, notamment par le biais de formations en matière de service financiers, par le développement de la microfinance et par l’appui dans le domaine de l’économie numérique et des technologies de l’information et des communications.

Au niveau des relations de la Tunisie avec l’Union européenne, le rôle positif de la Banque européenne d’investissement a été souligné. Les efforts déployés par la Tunisie pour mettre en œuvre le plan d’action du Groupe d’action financière (GAFI), les négociations sur l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) et l’accord sur les services aériens entre l’UE et la Tunisie ont été discutés.

Les entretiens ont permis de faire le point sur les relations entre la Tunisie et ses voisins. En se référant à l’expérience du Benelux, Jean Asselborn a encouragé la reprise de la coopération entre les pays de la région: l’intégration régionale permettrait en effet de relancer des échanges commerciaux mutuellement bénéfiques entre les pays du Maghreb.

Suite à sa visite à Tripoli la veille, le ministre a évoqué avec les responsables tunisiens l’impact sur leur pays de la situation très volatile en Libye. La Tunisie et le Luxembourg s’accordent sur la nécessité de soutenir les efforts du Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Ghassan Salamé, pour parvenir à une solution politique durable et à une consolidation de l’Etat libyen qui permette aussi de répondre à la crise migratoire en Méditerranée centrale.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes

Retour